IMODI, Consortium national de développement de nouveaux modèles expérimentaux de cancer

Répondre aux besoins de la communauté scientifique

Le cancer reste une pathologie en très forte progression, tant par son incidence, sa mortalité que les coûts associés. L’OMS estime ainsi que la mortalité liée au cancer devrait augmenter de 51% entre 2002 et 2030, avec environ 11,5 millions de décès liés à cette pathologie en 2030 dans le monde.

Dans ce contexte, IMODI vient structurer une filière industrielle de santé visant à répondre aux besoins de la communauté scientifique, qu’elle soit privée ou publique, en matière de recherche et développement de systèmes d’essais plus performant permettant d’améliorer la sélection d’agents diagnostiques et thérapeutiques plus efficaces.

Modéliser la diversité des cancers
pour des traitements efficaces adaptés à chaque patient

IMODI s’articule autour de 3 axes R&D Majeurs

Organisation


La filière est organisée sous forme d’un consortium regroupant 18 partenaires avec une organisation matricielle entre les pathologies sélectionnées et les plateformes communes.
6

PMEs


4

Grands groupes pharmaceutiques


8

Institutions académiques