Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) est un groupe pharmaceutique de spécialité à vocation mondiale qui a affiché en 2013 des ventes supérieures à 1,2 milliard d’euros. L’ambition d’Ipsen est de devenir un leader dans le traitement des maladies invalidantes. Sa stratégie de développement s’appuie sur 3 franchises : neurologie, endocrinologie et urologie-oncologie. Par ailleurs, le Groupe a une politique active de partenariats. La R&D d'Ipsen est focalisée sur ses plateformes technologiques différenciées et innovantes en peptides et en toxines. En 2013, les dépenses de R&D ont atteint près de 260 millions d’euros, soit plus de 21% du chiffre d’affaires. Ipsen bénéficie également d’une présence significative en médecine générale. Le Groupe rassemble près de 4 600 collaborateurs dans le monde.
La découverte de nouvelles solutions thérapeutiques en oncologie est un axe stratégique fort d’Ipsen. Ainsi, le Groupe est fortement impliqué dans le développement de nouvelles thérapies innovantes, notamment pour le cancer de la prostate et les cancers gastro-intestinaux. Pour ces pathologies, le besoin médical reste élevé. La difficulté principale de prise en charge thérapeutique de ces pathologies réside dans leur hétérogénéité phénotypique et génotypique. Ces différences constituent le fondement biologique des mécanismes de résistance des tumeurs aux traitements actuels. Pour développer de nouveaux médicaments efficaces, il est donc impératif de développer de nouvelles collections de modèles pré-cliniques reflétant cette diversité des tumeurs présentes chez les patients. Il est admis par les experts du domaine que l’établissement de tels modèles peut être très difficile dû à des faibles taux de prise sur animaux immunodéficients.
La synergie des expertises des différents partenaires dans ce domaine, notamment des cliniciens des instituts académiques impliqués, ainsi que des apports scientifiques et technologiques des partenaires industriels constituent indéniablement un facteur clé du succès du consortium Imodi dans le développement de tels modèles pré-cliniques. Les modèles ainsi obtenus devraient bénéficier d’une meilleure prédictibilité par rapport à la clinique, permettant de la même manière une évaluation plus pertinente des nouveaux médicaments issus de la recherche d’Ipsen.
 

Prise de contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Société

Sujet

Votre message